5 mn pour pirater un PC Windows protégé par mot de passe

La méthode du Pro(en direct de Fleury Merogis …)
Je vous l’avez promis : Vous allez apprendre aujourd’hui à passer outre le misérable mot de passe de session de Windows.


Pour réaliser cette opération, il vous faut :

– 1 CD ou DVD vierge,
– 5 minutes de votre temps,
– Aucune connaissance spécifique en informatique si ce n’est de savoir graver un CD.

Etape n°1 – Comprendre le principe de la recette :

 

Le mot de passe sur l’écran d’ouverture de session de Windows ne protège que contre les intrus qui veulent rentrer dans le PC …. en utilisant Windows.

Donc si vous voulez contourner ce mot de passe, il suffit d’entrer dans le PC en utilisant un autre système d’exploitation (O.S.). C’est simple non ? Maintenant, passons de la théorie à la pratique …

Etape n°2 – Graver sur 1 DVD un autre O.S…Linux :

Cela tombe bien, j’ai écrit, il n’y a pas longtemps, un petit article sur :

Téléchargez l’image disque (.iso) puis gravez là sur un DVD.

C’est fait ? Allez hop => Etape 3.

Etape n°3 – Démarrer le PC avec Linux.

1 – Mettre le CD dans votre lecteur,

2 – Redémarrer le PC,

3 – Facultatif, si cela ne marche pas : Au moment où le PC boote sur le Bios (l’écran noir avant celui de Windows), ouvrez le Bios (touche F12 ou F2 cela dépend des PC) et assurez-vous que le PC va booter en premier sur le lecteur CD,

4 – Le PC démarre donc sur Linux …. vous n’avez rien à faire qu’à attendre 5 mn. Oui, c’est un peu long car le LiveCD de Linux va se charger en mémoire vive et n’utilisera pas votre disque dur.
Vous verrez alors apparaitre cet écran.

5 – Vous n’avez plus qu’à cliquer sur l’icône « Computer » qui n’est rien d’autre qu’un explorateur de fichier … et voilà vous avez accès à toutes les données du disque dur sans restriction. C’est terminé.

Maintenant si vous désirez en plus connaitre le mot de passe du PC, il y a Ophcrack.

Autre méthode : Kon-Boot est un live CD qui permet de booter un Windows ou Linux lorsqu’on a perdu son mot de passe.

Je vous invite à utiliser ces techniques uniquement sur votre propre PC ou dans le cadre d’opération de maintenance informatique et en aucun cas pour réaliser des opérations illégales.

A bientôt pour de nouvelles aventures …

Publicités

26 Commentaires

  1. Brakbabord

    On peut faire la même chose depuis Windows… Il suffit de télécharger un driver permettant de lire ses partitions Linux, et le tour est joué.

  2. Oui c’est vrai dans le cas d’un système en Dual Boot Linux/Windows.Cordialement,

  3. Anonymous

    Àla condition toutefois que le système de fichiers Linux soit ext2/ext3, sinon, …😉++

  4. Sinon on utilise un LiveCD de Linux pour « pirater » un PC Linux protégé par mot de passe.

  5. Heu, ça explique bien comment accéder facilement aux fichiers d’un PC sous Wiwi, mais « pirater » ? Le titre va bien plus loin que le papier 😦Ceux ou celles qui veulent changer le mot de passe de l’administrateur Windows (2000, Xp ou Vista), peuvent essayer TRK (Trinity Rescue Kit). Effet garanti 😀

  6. Anonymous

    Sinon on peut aussi passer par le mode sans echec :p

  7. c’est plus savoir booter sur un cdrom qu’un vrai piratage 😉sinon y’a des programmes comme ophcrack dans le même genre…ou mieux: ne pas pirater 😀

  8. Une autre solution simple pour pirater un PC windows qui a un compte invité.On se connecte sur le compte invité (sans mot de passe donc), vous cliquez sur démarrer > ExécuterVous entrez la commande « control userpasswords2 » et là une fenêtre s'ouvre. Vous pouvez modifier les mots de passe de tous les comptes utilisateurs, même les administrateurs. Bah ouai, c'est ça la magie Windows ! 🙂

  9. Anonymous

    Yeah ! C’est ce qui m’a permis de sauver mes données lorsque mon bon vieux Windows a attrapé une MET (Maladie Electroniquement Transmissible, un virus quoi…) après avoir flirté de trop près sans précaution… Bref session Windows impossible à ouvrir, données coincées à l’intérieur, risque de formatage… Et puis un ami m’a dit « Boot sur ce CD »… Simplement. C’était un live-cd de Ubuntu. Magique !Et depuis ce temps tous mes ordis sont sous Linux… et heureux de l’être !

  10. Anonymous

    Avec un HDD protégé par SafeGuard, essayez donc votre pauvre Linux Live-CD, vous ne verrez rien et encore moins le reset password.
    De plus il suffit de savoir choisir sa carte mère pour sécuriser encore plus le tout: METTEZ VOUS A LA PAGE… 😉

  11. stroky.l

    En même temps des qu’on a un accès physique à une machine seul un cryptage de partition ou un mot de passe au bios (quoi que j’ai entendue dire qu’on pouvait le flasher) peut sécuriser sont pc, mais bon si on fait ça c’est aussi dangereux pour nous si on oublie le mot de passe, de plus une erreur sur une partition cryptée est bien plus dure à récupérer qu’une partition normal. L’idéal c’est donc de ne pas laisser des inconnues utiliser son pc

  12. Anonymous

    Un PC Windows, un PC Linux ?
    N’importe quoi… Un PC, c’est un PC et un OS c’est un OS.

    Tu veux protéger ton PC, tu mets un mot de passe à ton BIOS et un cadenas sur l’unité centrale.

    Tu veux protéger ton OS parce qu’il est multi-utilisateurs, tu ajoutes un autre mot de passe. Tu veux protéger ta connexion Internet, encore un mot de passe, idem pour ton GoogleAccount, etc.

    A chaque mot de passe sa raison d’être. Booter sur un Live-CD signifie PC non protégé. Windows ne sert pas à protéger les PC. La méthode Live-CD est donc à réserver au PC de ta grand mère. Sur celui d’une entreprise soucieuse de sécurité, il y a de fortes chances que même le port USB soit désactivé.

    Salut

  13. Hadoptmy

    @ tout les kékés …

    C’est juste un article permettant au moins éduqué en infos de pouvoir avoir un accès admin à une bécane Windows pour qu’ensuite le vilain très méchant ‘pirate’ puisse y « accomplir » un acte militant ….

    Au pire c’est aussi bien pour recup des fichiers,voire « recoller » des fichiers systèmes corrompus.

    Et puis longue vie au ‘PC windows’ tan qu’à faire :O

  14. Anonymous

    @ hadoptmy

    Et que peut bien foutre d’un accès à une partition Windows un « moins éduqué », quand Windows est planté ? Doit même pas savoir où son éparpillées ses données perso…

    Eduquons (et non pas hé-du-con)!
    Faire un ghost pour restaurer son système, utiliser un disque dur dédié (avec sauvegarde) pour ses données, etc.

    5 mn pour pirater un PC ou 5mn pour protéger un PC, question philosophique ?

    Utilité du Live-CD quand Windows ou Linux est planté, tuto à réaliser ?

    C’est sans doute moins racoleur et plus fastidieux…

  15. Anonymous

    Faudrait juste lire un peu entre les lignes … et de l’imagination

    Déjà il y a 2 paragraphes ..

    Et j’espère que les gens savent au moins branché un lecteur de masse en usb pour pouvoir récupérer des dossiers sur un système planté.

    Argumentaire/contre-argumentaire sur un post sortie de sont contexte c’est constructif 😀

  16. Anonymous

    « Faudrait juste lire un peu entre les lignes … et de l’imagination « 

    « Il y a 2 paragraphes »

    « Un post sortie de sont contexte » (houla, sorti de son contexte, non ?)

    1/ Ecrire une ligne sur deux.
    2/ Ecrire oui, écrire non.
    3/ Ne pas rappeler le contexte.
    4/ Ne pas se relire.
    5/ Imaginer que tout le monde va comprendre.

    Je t’ai reconnu. Quel style !

  17. Anonymous

    D'ou l'utilité, si on veux vraiment protéger son PC, de mettre un mot de passe directement dans le BIOS, et ne surtout pas l'oublier

  18. Anonymous

    Il me semble, aussi, qu'on peut contourner le mot de passe Windows en entrant en mode sans échec (il me semble qu'on peut même supprimer le mot de passe, en allant, par la suite, dans le panneau de Configuration/Compte d'utilisateurs).

  19. Anonymous

    Coucou, une autre solution ;).

    Télécharger le programme ERD 2005, le graver sur un CD.
    Booter sur le CD qui lance une sorte de « mini-système d'exploitation » qui permet entre autre de faire des restauration système, ou encore taper sur l'invite de commande alors que le système d'exploitation est HS.
    Il permet aussi entre autre de faire sauter tous les mots de passe et d'en choisir un nouveau a votre guise sans avoir besoin de mentionner l'ancien.

    Je pense que c'est une solution assez simple et faisable.

    Amusez vous ;).

  20. Badboys

    Yep!

    J'ai une autre solution que je trouve meilleure que toutes celles citées précédemment: Konboot

    Petit tuto de chez Korben^^

    Il vous permet même de vous logger sur un linux !!

  21. Anonymous

    et n'oubliez surtout pas les usb boot …

  22. Drakke

    Et si, justement, le BIOS est protégé, et que le PC ne boot ni sur cd, ni sur clé usb, c'est la que je suis vraiment curieux de savoir comment on fais 🙂

    bonne journée à tous.
    Liberté.

  23. le pass bios est le plus facile à faire sauter.

    Et accroche toi avec un tourne vis et une pince !

    il suffi de debrancher le pc, de l'ouvrir, d'atteindre la pile du bios , de l'enlever et de faire un « raz » sur le + et le – avec la pince.

    vous remettez la pile et c'est repartie comme en quarante !
    lol

  24. Anonymous

    Euh, si j'ai bien compris, on peut aussi mettre un cd windows pour infiltrer une session Linux =)

  25. Anonymous

    Je n'ai pas lu tout les autres commentaires donc desolé si quelqu'un a émis cette idée: personne ne connai la touche F8 pour passer cette « securité » ?

  26. Anonymous

    Pour info, il est possible de mettre un mot de passe à son mode sans échec.

    Pourquoi parler directement de piratage ?

    Pour pouvoir récolter des données par cette méthode, il faut pouvoir avoir accès a la bécane de « l'hôte ». (si on considère un pirate comme un parasite)
    Cela signifie que la personne en question doit être une personne qui vous fait confiance et qui vas gentillement vous laisser entrer chez elle. (j'entends par là que l'on peut la considerer comme « ami »)

    Je ne vois pas du tout l'interêt de voler des données à un ami…

    Après, on peut utiliser linux comme on veut, cette méthode ne devrait être utilisée que pour récuperer des donnés, mais en aucun cas pour les voler.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s