Kommute, le P2P anonyme, est "ready for Hadopi"

KOMMUTE : Le Test

Kommute est un logiciel de P2P, de 3eme génération, activement maintenu par la communauté du logiciel libre, et garantissant un excellent niveau d’anonymat.

Je viens de finir le test de la toute dernière version qui est particulièrement facile d’utilisation. Voici donc sa présentation ainsi que mon retour d’expérience.

Caractéristiques de Kommute
Multilingue et disponible pour Windows et Linux.
Utilisation du cryptage des communications de niveau militaire (RSA/AES).
P2P multisource ce qui permet une bonne vitesse de téléchargement, et de reprendre les téléchargements interrompus quand les sources changent de nom ou se déconnectent.
Kommute utilise le « swarming ». Ceci signifie qu’il charge des portions du fichier désiré au milieu du fichier. Ainsi les hotes qui ont chargé une partie du fichier peuvent vous l’envoyer, et si la source d’origine disparait avant que quelqu’un d’autre l’ait chargé en entier, il reste possible d’obtenir le fichier complet.
Prévisualisation possible grâce à un chargement du début du fichier est privilégié pour permettre rapidement une prévisualisation.
Kommute permet de lancer plusieurs recherches. Vous pouvez ensuite naviguer entre les onglets.
Kommute a une recherche à deux niveaux. Vous lancez d’abord une recherche classique de mots-clés. Ensuite vous pouvez filtrer les résultats sur une expression. Vous pouvez aussi les trier selon l’ordre qui vous arrange.

Un détail intéréssant : Vous pouvez renseigner manuellement des IP sources. Cela permet d’échanger en direct des fichiers avec des connaissances. Cette combinaison P2P+ F2P (Friend to Friend) permet alors de fiabiliser les sources de données et d’accélerer les vitesses de transfert.

Kommute utilise le réseau anonyme MUTE. Protégeant ainsi votre vie privée. MUTE est un des rares réseaux anonymes à offrir un contenu significatif en nombre de fichiers. Vous pouvez aussi partager des fichiers avec d’autres clients MUTE, et réciproquement.

Le réseau MUTE
MUTE est un réseau d’échange de fichiers de « troisième génération ».  On parle aussi de P3P par analogie avec le P2P. Il procure des fonctionnalités de recherche et de téléchargement, tout en fonctionnant de façon totalement anonyme.
Son protocole de routage est inspiré du modèle des colonies de fourmis. Les communications sur MUTE ne se font pas directement d’un utilisateur à l’autre, mais par une succession de communications chiffrées entre les pairs. On retrouve ces principes de fonctionnement sur les réseau TOR et I2P. Une surveillance de ces réseaux, par des techniques d’infiltration et de « pot de miel« , ne permettra pas de connaître la localisation réelle des sources et des destinataires des données.
Les résultats des expériences effectuées sur des réseaux MUTE montrent que la colonie de nœuds MUTE trouve rapidement la voie la plus courte (ou la plus rapide) entre deux nœuds du réseau. Si vous êtes intéressé par ces principes et surtout sur la manière dont elle a été appliquée à ce réseau, je vous invite à lire les explications aussi passionnantes que soporifiques qui se trouvent en lien en de cet article.

Retour d’expérience

Facilité d’utilisation : 4/5 (facile)

L’interface est très proche de celle d’Emule voire quasi identique. Son utilisation est même plus simple.
Je n’ai pas mis 5/5 car, comme Emule, il faudra ouvrir un port (4900) sur votre parefeu et faire une re-direction de port si vous avez un routeur, ou une box configurée comme tel. Cela demande donc un niveau minimum de geekitude qui n’effraiera néanmoins pas les aficionados d’Emule.

Nombre de sources : 2/5 (faible)

Une simple recherche m’a rapidement informé de la présence d’environ 300 DVD français. Des films libres de droits, bien entendu.
Le réseau MUTE est donc prêt et opérationnel mais peu peuplé pour le moment.

Vitesse de transfert : 3/5 (moyen)

Vous devrez attendre environ 20 à 30 mn afin que la connexion avec des noeuds se réalise automatiquement. C’est le temps nécessaire pour que la « colonie de fourmis » vous intègre naturellement dans son réseau de communication.
Plusieurs téléchargements simultanés sont possibles. Les délais moyens observés sont de 24h/48h environ pour un film, ce qui est acceptable en comparaison d’autres logiciels de p2P sécurisés. Je pense que cette vitesse limitée est en partie liée au faible peuplement actuel de ce réseau. Cela devrait donc s’améliorer avec le temps.
La bande passante utilisée est faible donc vous pouvez laisser tourner Kommute en permanence, en tâche de fond.

Sécurité et anonymat : 4/5 (excellent)

L’anonymat n’est pas total dans la mesure où vous pouvez voir les IP des quelques relais qui sont en contact avec vous. Kommute est donc moins sécurisé, mais plus performant, que Gnunet et Freenet, les 2 références en la matière.
Cependant MUTE utilise, pour chaque noeud, des adresses virtuelles, générées aléatoirement à chaque lancement, pour faire transiter les données. Vos voisins dans le réseau (les noeuds qui connaissent votre adresse Internet) ne connaissent pas votre adresse virtuelle, si bien qu’on ne peut faire la correspondance entre votre adresse virtuelle et votre adresse IP.
Donc, en dehors de ces quelques relais, personne ne peut retrouver votre identité réelle et, dans tous les cas, personne ne peut faire le rapprochement entre un contenu et une adresse IP.
D’autre part, toutes les communications avec vos noeuds directs sont protégées par un cryptage robuste et plusieurs de ces noeuds sont eux-mêmes situés à l’étranger.

Conclusion
Il existe peu de logiciels P2P anonyme réellement intéressant et opérationnel c’est à dire avec une facilité d’utilisation, un nombre de sources et une vitesse acceptable. Kommute en fait parti. Utilisable aussi sur Windows, il est aujourd’hui mieux adapté à Linux que le populaire Stealthnet.
Pour le moment, je ne conseille pas l’utilisation, de ce type de logiciel. En effet, cette solution aura réellement un intérêt, en tant que 2ème ligne de protection, dans le cas ou la menace sur les échanges P2P se concrétise massivement. Ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui.
En attendant, la Mule, associée à des listes de filtrage d’IP, et surtout Bittorrent ont encore toute leur place à coté des nouvelles formes de téléchargement (DDL, Streaming …) qui constituent déjà une première solution efficace d’autodéfense face à l’hystérie inquisitrice anti-internet du pouvoir politique actuel.

D’ailleurs, sur ce sujet : Ces abrutis feront envoyer, par Hadopi, les premiers mails d’avertissement en Juin 2010, ce qui génèrera, environ 6 à 12 mois après, les premiers procès expéditifs au début de la campagne des élections présidentielles. J’ai hâte de voir cela.

Base de Connaissance


Site Officiel de Kommute
Téléchargement Windows et Linux
Tuto 2010 d’installation et screenshots
Tuto 2009 d’installation et screenshots 
MUTE sur Wikipedia 
Résultats expérimentaux de MUTE 
Comment le partage de fichiers révèle votre identité 
Comment les fourmis trouvent de la nourriture 
Algorithme de colonies de fourmis

20 Commentaires

  1. Anonymous

    Merci l'ami ^^

  2. Anonymous

    merci pour votre article très intéressant.

  3. Merci !

  4. Anonymous

    « Juin 2010″… « au début de la campagne des élections présidentielles » ?!

  5. Oui environ 6 mois à 1 an après les premiers mails émis en juin 2010.

  6. cool merci et pensez au parti pirate pour vos élections enfin évidemment aux présidentiel… le parti pirate…^^

  7. Anonymous

    Ils vont vraiment pouvoir se présenter le parti pirate ?

    Et merci pour l'article, préviens nous quand la menace hadopienne sera réelle et qu'il faudra se mettre à utiliser ce genre de logiciels !

  8. Anna

    Merci pour le compte rendu, cependant il y a OneSwarm aussi qui est anonyme et Hadopi Ready si bien utilisé.
    Avec une vitesse très correcte aussi !

    Y'a une communauté francophone : https://forum.oneswarm-fr.net

    J'garde Kommute de coté quand même

  9. Anonymous

    merci pour cet article explicite! juste une question quand même… a t'on des chance de le voir apparaître sur mac? ps; je ne suis pas doué en informatique, donc merci pour la simplicité de vos articles

  10. Salut et merci pour ton message,
    Pour Mac tu peux utiliser Oneswarm. Je suis en train de le tester et je ferai un article sur ce sujet dès que j'aurai fini.

    http://oneswarm.cs.washington.edu/download.html

    A+
    LinuxManua

  11. Anonymous

    je recommande stealthnet: même principe mais beaucoup plus peuplés.
    Ou alors vous utilisez utorrent mais avec peerguardien pour bloquer tridentmediaguard (société chargé de collecter les ip pour hadopi)

  12. Anonymous

    salut,
    merci pour cet article. J'ai essayé de l'installer sur Ubuntu 10.04 mais je n'arrive pas à le lancer. Le paquet s'installe normalement mais je ne le trouve nul part dans les applications disponibles.
    Rate-je quelque chose?
    Merci

  13. Bonjour,

    Normalement une icône apparaît dans le menu « Accessoires » sinon tu peux essayer de le lancer via la console en tapant simplement : kommute.

    A+

  14. Anonymous

    je connais bien kommute ca fonctionne très bien mais je préfère de loin « stealthnet » même principe mais plus rapide et surtout si ont tape le mot « french » dans le moteur de recherche ont a toute la liste et contrairement a mute ou kommute elle est fort longue!! un tres tres gros choix (il faut juste laisser le moteur mouliner 30MNT )pour avoir tous ce qui est dispo(le temps que la recherche passe tout les nœuds

  15. Anonymous

    Ben alors moi il me connecte pas. Il a fait tout le hash et tout et tout mais après tout ça, j'ai beau appuyer sur le bouton « connecter », il ne se passe rien. Il arrête pas de me dire « hashs calculés, recalcul dans 1/2 heure… » Le port 4900 est bien ouvert. Comprends pas…
    Je ne suis pas sûr que ce soit le bon endroit pour résoudre un pb mais alors je n'arrive pas à trouver d'endroit où poser de question. La documentation est faible en cas de problème. chui un peu dans le vide là. C'est terrible, je n'arrive pas à trouver de logiciel de partage un peu fréquenté sur Ubuntu (vu que Stealthnet ne fonctionne pas…).Comment qu'on fait???

  16. Anonymous

    marche pas ce machin… suis sur xubuntu qui me dit « niet »

  17. Anonymous

    Ces deux liens sont morts :
    Site Officiel de Kommute
    Téléchargement Windows et Linux

    Introuvable sur sourceforge.

    Que se passe-t-il ?

  18. Anonymous

    hop la autant pour moi

    kommute s'appelle maintenant Calypso

    ici : http://sourceforge.net/projects/calypso/

    yyeeeaaahhhhh

  19. Anonymous

    J'avoue que des blogs comme celui-ci, çà justifie pleinement tout l'internet qui nous envahit. Superbe et très riche. Longue vie et bonne route.

Rétroliens

  1. Top 8 des solutions P2P certifiées Hadopi Proof | LinuxManua

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s